Pourquoi le verre à vin est-il important ?

La plupart du temps, les amateurs de bonnes bouteilles focalisent leur attention sur l’origine du vin, sa douceur, son acidité, ses tanins, ses principaux arômes de fruits, son corps ou encore sur son prix. Ces différentes caractéristiques sont importantes à prendre en compte pour choisir un vin adapté à un repas, mais cela ne fait pas tout et il faut également être attentif aux spécificités des verres à vin utilisés.

Dans cet article, nous souhaitons attirer votre attention sur l’importance de bien choisir ses verres à vin.

Choisir le bon verre à vin

Comme nous le précisons en introduction, votre verre à vin compte vraiment dans l’appréciation d’une bonne bouteille, il peut renforcer certaines caractéristiques et faire remonter plus facilement les arômes de fruits. Mais encore faut-il avoir en tête certaines précisions quand il s’agit de choisir le bon verre à vin pour ses repas.

Même de petites subtilités dans la conception du verre peuvent avoir un impact décisif sur l’appréciation d’une bouteille de vin. La forme et le style du verre peuvent influencer différents paramètres comme la quantité d’air qui entre en contact avec le vin, la qualité des arômes de fruits libérés qui atteignent votre nez ou enfin avoir une incidence sur la position de votre langue au moment de goûter.

Les vignerons, les œnologues et tous ceux qui connaissent l’univers du vin sont très attentifs aux verres employés. Comment bien choisir son verre à vin ? Voici plusieurs caractéristiques du verre que vous devez prendre en considération :

  • La forme du bol : large, étroit, flûte étroite.
  • La tige.
  • L’épaisseur de la jante.

Alors, quel type de verre choisir en fonction du type de vin ? Voyons ensemble l’aspect qui nous paraît le plus important dans la sélection d’un verre de vin : la forme du bol.

La forme du bol

La forme du bol est essentielle pour un verre de vin car elle va influer sur la quantité de vin exposée à l’air et donc sur la quantité d’arôme du vin qui atteindra votre nez. Plus le vin est exposé à l’air libre et plus votre nez sera exposé aux arômes fruités.

Un bol large pour les vins rouges

Cela peut être apprécié si vous souhaitez sentir les arômes présents dans un rouge ; vous pourrez apprécier à sa juste valeur les saveurs et les spécificités du vin que vous porterez à votre bouche. Il y a également des techniques pour aérer le vin avant de le boire, cela décuple les senteurs et les parfums d’une bonne bouteille. Pour effectuer ces petits exercices, vous aurez besoin d’un bol large.

Ainsi, pour apprécier un vin rouge nous vous recommandons d’utiliser un bol large.

Un bol plus étroit pour les vins pétillants et les blancs

Si vous aspirez à quelque chose de plus délicat et de plus raffiné, choisissez un bol plus étroit pour votre verre à vin. C’est idéal pour servir du vin blanc ou du vin pétillant. L’étroitesse du bol permet de canaliser les arômes plus subtils et de les diriger plus facilement vers votre nez.

Un bol étroit et allongé permet aussi de maintenir la fraicheur d’un vin, contrairement à un bol large que l’on va aérer et donc réchauffer légèrement.

Pour apprécier un vin blanc, un vin mousseux ou du champagne, privilégiez un bol étroit, par exemple une flûte.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *