Guide des cépages viticoles qui émergent en France

La France compte neuf régions viticoles, dont sept revêtent une importance particulière. Voici les principales régions viticoles :

  • Bordeaux : La plupart des vins les plus chers du monde proviennent de Bordeaux, d’où le terme « premier cru ». La région est divisée en deux parties : la rive gauche, qui comprend le célèbre Médoc (qui abrite le célèbre Cabernet Sauvignon de Pauillac) et la rive droite, où se trouvent Pomerol et Saint-Émilion.
  • La Bourgogne : La région de Bourgogne produit certains des meilleurs vins de France, mais en quantités minuscules par rapport à Bordeaux, de sorte que leur rareté ajoute également à leur valeur. L’un des vins les plus connus de Bourgogne est le Chablis, un chardonnay produit près de la ville du même nom. Dans la capitale de la Bourgogne, Beaune, c’est le pinot noir qui domine.
  • Le champagne : Le Champagne, qui complète les trois premières régions, produit des vins mousseux d’exception. Les vins mousseux produits en dehors de la Champagne sont appelés crémants.
  • Languedoc-Roussillon : Cette région du sud-est de la France est la plus grande région viticole du pays, mais la majorité de la production y est constituée de vin en vrac, comme le Carignan rouge (d’Espagne), qui n’est pas exporté.
  • Vallée de la Loire : La région du Val de Loire, située au centre du pays, produit la plupart des vins blancs de France, en plus des vins issus de nombreux cépages indigènes que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Les vins produits dans la Loire comprennent le Muscadet (un vin blanc sec et léger à base de melon de Bourgogne), le Vouvray (chenin blanc produit dans la sous-région de Touraine), et le Sancerre et le Pouilly-Fumé (vins blancs secs à base de sauvignon blanc).
  • Vallée du Rhône : La vallée du Rhône se distingue par ses vins rouges, de la syrah au nord au grenache au sud.
  • L’Alsace : Cette région viticole a fait partie de l’Allemagne dans le passé, et les vins qui proviennent d’Alsace reflètent cette histoire. Cette partie de la France abrite le riesling allemand et le gewürztraminer italien.

Les 13 cépages blancs français

Treize cépages constituent la majorité des raisins de vin blanc en France :

  • Chardonnay : le chardonnay est le vin blanc le plus populaire au monde. Ce raisin à peau verte est originaire de la Bourgogne, en France, mais pousse maintenant dans presque toutes les grandes régions viticoles du monde. En France, ses expressions les plus connues comprennent le Montrachet, un grand cru blanc de Bourgogne célèbre depuis le début du XVIIIe siècle. Ailleurs, il est souvent produit comme vin de cépage.
  • Sauvignon blanc : Originaire de France, ce raisin blanc acide et citronné aux notes de groseille à maquereau domine dans la vallée de la Loire.
  • Pinot gris : Connu sous le nom de pinot grigio en Italie, ce cépage bourguignon est populaire en Alsace.
  • Pinot blanc : Ce pinot blanc à maturation précoce est souvent la vedette du Crémant d’Alsace pétillant.
  • Pinot meunier : L’un des trois cépages que les vignerons peuvent légalement utiliser pour faire du Champagne (les deux autres sont le Chardonnay et le pinot noir), le pinot meunier était autrefois le cépage le plus populaire dans la région en Champagne. Aujourd’hui, le pinot noir domine en Champagne.
  • Chenin blanc : Le chenin blanc est originaire de la vallée de la Loire et continue d’être important pour les viticulteurs de cette région, en particulier à Vouvray et à Chinon. Pour en savoir plus sur le Chenin blanc, consultez notre guide ici.
  • Sémillon : Ce raisin de couleur dorée du sud-ouest de la France est utilisé pour la fabrication du célèbre vin de dessert Sauternes.
  • Viognier : Le viognier est un raisin blanc de climat chaud qui a un arôme d’abricot. C’est le principal cépage de Condrieu, dans le nord du Rhône.
  • Melon de Bourgogne : Le melon de Bourgogne est le cépage le plus populaire dans la Loire. Il est utilisé pour la fabrication du Muscadet, un vin blanc sec et léger.
  • Marsanne : La Marsanne est originaire du nord du Rhône mais s’est répandue dans toute la France, y compris dans le sud de la France. C’est un cépage productif qui a un bon potentiel de vieillissement et qui est très apprécié des viticulteurs.
  • Muscat blanc à petits grains : Probablement le premier raisin cultivé en France, ce cépage à petits grains est probablement originaire d’Italie ou de Grèce.
  • Roussanne : Ce raisin blanc cultivé dans le Rhône a un arôme herbacé qui contribue au Châteauneuf-du-Pape blanc.
  • Muscadelle : Ce raisin frais et fruité du sud-ouest de la France est utilisé dans les assemblages avec le sémillon et le sauvignon blanc pour faire des vins doux à Bordeaux.

Les 7 variétés de raisins rouges français

Sept cépages rouges sont particulièrement répandus en France :

  • Le pinot noir : Les moines français cultivaient le pinot noir et utilisaient le raisin pour faire du vin dès le XIVe siècle. Depuis lors, le raisin est devenu l’un des plus populaires au monde. Un grand pinot noir aura de la complexité, des arômes élaborés, une texture raffinée, de la fraîcheur, des tanins soyeux et de la finesse. Plus connu sous le nom de vin rouge de cépage, le pinot noir est également utilisé pour faire des vins rosés comme le Crémant d’Alsace, et des vins blancs comme le Champagne.
  • Cabernet sauvignon : le cabernet sauvignon est le vin rouge le plus populaire au monde. Le cabernet sauvignon est un vin corsé, acide, aux tanins puissants qui s’assouplissent avec l’âge. Ce vin parfumé à la mûre est particulièrement apprécié à Bordeaux.
  • Cabernet franc : Le cabernet franc est originaire d’Espagne, mais il est rapidement devenu populaire en France, où il est cultivé sur la rive droite de Bordeaux et dans la vallée de la Loire pour les assemblages et les vins de cépage. Pour en savoir plus sur le cabernet franc, consultez notre guide ici.
  • Le Malbec : Ce raisin sombre et juteux est originaire de France et était autrefois très populaire dans le sud-ouest de la France, plus précisément à Cahors. C’est l’un des six cépages autorisés dans le vin de Bordeaux.
  • Le Merlot : Le merlot corsé est traditionnellement produit comme vin d’assemblage à Bordeaux, mais il est également populaire dans le monde entier comme vin de cépage.
  • Gamay noir : Ce cépage précoce de Bourgogne a une saveur fruitée et acide et est populaire dans le Beaujolais, y compris le Beaujolais nouveau, la plus jeune expression du vin.
  • Mourvèdre : Ce cépage tardif pousse dans les climats plus chauds du sud de la France, comme les appellations Bandol (Provence) et Châteauneuf-du-pape (Rhône méridional).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *