Qu’est-ce que le chocolat suisse ?

Le chocolat suisse est un chocolat de couverture et de cuisson légèrement plus sucré, plus délicat et moins beurré que le chocolat belge.

Profil de saveur du chocolat suisse

Doux, subtil et légèrement amer, la tradition suisse de fabrication de truffes et de ganaches comprend de nombreux styles de truffes roulées à la main (le plus souvent à l’aide d’une coquille), de ganaches moulées et de pralines enrobées. La Suisse, de par sa situation géographique, a intégré des aspects de la fabrication du chocolat provenant de toute l’Europe.

Le lieu de naissance du chocolat au lait

En 1875, le chocolatier suisse Daniel Peter a inventé le premier chocolat au lait. L’héritage de Peter se perpétue avec nous dans nos recettes spéciales. Nous proposons une large gamme de chocolats, y compris des chocolats au lait basés sur les recettes originales de chocolat au lait développées il y a plus de 130 ans.

 

Le chocolat suisse – un mélange unique de goût et de qualité

Le premier mot qui nous vient à l’esprit lorsque nous entendons parler de la Suisse est sans aucun doute « chocolat ». Exactement ! Le chocolat est probablement le produit le plus connu de ce petit pays européen, qui attire chaque année des milliers de visiteurs désireux d’acheter des produits chocolatiers nationaux de bonne qualité et réputés. Mais pourquoi ce chocolat figure-t-il parmi les chocolats les plus populaires et les meilleurs du monde ? Tout d’abord, il fond dans la bouche avec un goût net et persistant, fidèle au lait suisse. Le chocolat au lait, qui est le type de chocolat suisse le plus connu, se caractérise par un pourcentage élevé de beurre de cacao. C’est grâce au beurre de cacao que le chocolat fond rapidement à la température du corps.

Le lait des Alpes, produit par des vaches qui parcourent les régions montagneuses herbeuses du pays, est également un ingrédient clé. Ces vaches sont élevées selon un régime biologique à base d’herbe à haute altitude dans les Alpes, ce qui contribue largement à la qualité de leur lait. Les vaches produisent un lait plus dense et moins aéré du fait qu’elles sont en altitude et le lait qu’elles produisent est officiellement connu sous le nom de lait alpin.

Ces deux ingrédients principaux expliquent en grande partie pourquoi le chocolat suisse est si célèbre.

Le processus de fabrication du chocolat

La fabrication du chocolat suisse est une œuvre d’art, car il faut restructurer la nature cristalline du cacao, de la graisse et du sucre pour obtenir un mélange lisse et rapide à fondre dans la bouche, sans grumeaux. Santa Barbara Chocolate suit ces méthodes ancestrales.

La première étape est généralement appelée « raffinage ». Elle consiste à mélanger la pâte de cacao, la graisse de beurre de cacao et le sucre, puis à les broyer jusqu’à obtenir des particules de très petite taille, afin que le chocolat soit lisse et non granuleux lorsqu’il est consommé. Ensuite, vous arrivez à l’étape critique de la production, à savoir le « conchage ». Il s’agit d’une sorte de pétrissage du mélange de chocolat et de beurre de cacao à des températures supérieures à 150 degrés F. Ce processus dure de 24 à 96 heures afin d’homogénéiser réellement le mélange de chocolat. Au cours de la phase de conchage, l’humidité résiduelle est éliminée et le mélange de chocolat développe sa nature crémeuse caractéristique.

Comme le chocolat liquide commence à se refroidir et à se solidifier après le conchage, le beurre de cacao commence à former des cristaux qui ne sont pas totalement uniformes dans le mélange. Par conséquent, pour que le chocolat reste beau lorsque vous le transformez en barres ou en d’autres formes, il faut le tempérer. Le tempérage est le processus de réchauffage et de refroidissement dans des conditions contrôlées. Le beurre de cacao devient plus stable et une texture à grain régulier se développe. Parfois, à ce stade de la production, lors du tempérage final, certains fabricants ajoutent un émulsifiant comme la lécithine de soja, qui est dérivée des graines de soja. La lécithine ralentit ou empêche en fait le processus d’efflorescence après que le chocolat a été entièrement tempéré. L’efflorescence est la formation d’un voile blanc de beurre de cacao sur le chocolat.

Le chocolat suisse est produit de cette manière, et c’est pour cette raison qu’ils ont le fameux goût et la merveilleuse texture.

Les ingrédients sont cruciaux

L’ingrédient le plus important de notre chocolat au lait est le cacao exotique cultivé en Amérique du Sud. Le cacao est cueilli à la main sur des arbres de qualité cultivés dans la jungle. Ce cacao rare explique en partie pourquoi ce chocolat est si addictif. Au cours du processus de production du chocolat, le cacao est mélangé au lait de la meilleure qualité provenant des régions alpines de la Suisse.

Une fois que vous aurez goûté à ce chocolat très spécial, vous deviendrez un amateur inconditionnel de chocolat au lait. Rêvez de prairies alpines où les edelweiss et les fleurs de camomille parsèment le paysage. L’air frais, le ciel bleu et les nuages blancs gonflés contribuent à peindre le paysage dans votre esprit. Embarquez pour un voyage aventureux et savoureux à chaque bouchée.

Cuisiner avec du chocolat au lait suisse

Les chocolats suisses sont célèbres pour leur saveur raffinée, leur texture lisse et leur fluidité à faible viscosité lorsqu’ils sont fondus. En raison de son goût délicat, ce chocolat est particulièrement adapté à la préparation de glaçages au chocolat au lait, de mousses et d’inclusions de gros morceaux dans les biscuits. Il est facile d’obtenir des résultats professionnels en cuisine et en pâtisserie en utilisant du chocolat suisse gourmet, laissez le chocolat faire le travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *